Comment optimiser naturellement vos essais bébé ?Partie 2 : Gestion du stress et des émotions

Hannah Livage

Hannah Livage

Cet article fait suite à l’article « Comment optimiser vos essais bébé – Partie 1 »

(que je vous invite à lire si ce n’est pas déjà fait),

dans lequel je vous explique que vous pouviez parfaitement optimiser votre fertilité,

et ce, quel que soit le type d’infertilité (infertilité féminine, masculine, mixte, infertilité primaire ou secondaire), ainsi que votre parcours (essais bébé naturels ou procréation médicalement assistée).

Dans cet article, je vous présente en quoi, il est primordial d’être dans une démarche globale, afin de rééquilibrer votre organisme.

Afin qu’il fonctionne de façon optimale, et qu’il ait le moins de troubles et de déséquilibres possible, qui pourraient gêner ou même empêcher la conception d’un enfant.

Je vous le rappelle, l’idée n’est en aucun cas que vous culpabilisiez !

Ne pensez pas à ce que vous auriez dû faire,

mais à ce que vous allez pouvoir faire dès maintenant ! 😊

Nous avons vu dans l’article « Comment optimiser vos essais bébé – Partie 1 »,

l’impact de l’alimentation sur la fertilité, ainsi que les bonnes habitudes à adopter.

Nous allons, dans cette deuxième partie, aborder un tout autre facteur,

qui peut également, à lui seul, être un frein à votre projet bébé.

Booster votre fertilité par
la gestion de votre stress et de vos émotions

« Vous avez des difficultés à concevoir un enfant ? Détendez-vous, arrêtez d’y penser, et ça viendra tout seul ! »

Merci pour ce conseil tellement répandu et à la fois si inutile et si vide de conseils pratiques. 🤦

Je pense qu’il serait judicieux de vous expliquer concrètement quel est le lien entre le stress et la fertilité, et vous donner des conseils sur comment vous détendre, car c’est bien beau de le suggérer, encore faut-il savoir comment.

Fertilité et stress, quel rapport ?

En période de stress, vous transmettez à votre organisme l’information que vous êtes en danger.

Celui-ci se prépare alors à combattre ce danger : votre fréquence cardiaque et votre pression artérielle s’accélèrent, votre respiration augmente.

Cela était particulièrement utile du temps où vous deviez échapper à un animal sauvage.

Vous en conviendrez, ça l’est beaucoup moins de nos jours.

Ainsi, votre organisme va favoriser vos fonctions qui vont lui permettre de « combattre » le danger : toute votre énergie va y être consacrée, et vos fonctions « annexes » comme la digestion, la reproduction, vont être mise de côté le temps que le danger cesse (digérer et concevoir un enfant, ne sont alors pas privilégiés, la priorité étant de survivre).

Sauf que, dans votre mode de vie actuel, votre stress n’est plus ponctuel, mais devient chronique.

Pas de panique, à la fin de cet article, vous aurez les clés pour remédier à cela ! 😉

Quels sont les effets du stress sur la fertilité ?

Parmi les nombreux effets néfastes du stress chronique, il a été démontré que le stress :

· Est une cause importante d’échec des PMA (procréations médicalement assistées)

· Engendre d’importants dérèglements hormonaux

· Perturbe les cycles menstruels (le stress diminue de 40 % les chances de tomber enceinte en période d’ovulation)

· Impacte de façon considérable la production et la qualité des spermatozoïdes

· Acidifie et augmente l’inflammation de l’organisme

· Épuise vos réserves en vitamines et minéraux

· Engendre des tensions physiques et mentales

Le cumul de ces facteurs, peut alors aisément expliquer les difficultés que vous pouvez rencontrer lors de vos essais bébé.

Au vu de tous ces effets, vous comprenez donc que réduire votre stress et vos émotions négatives, en favorisant la détente et l’apaisement, va alors jouer un rôle réellement favorable sur votre fertilité.

Vous détendre, et apprendre à gérer votre stress et vos émotions, peut alors quasiment doubler vos chances de conception.

Fertilité et stress, par où commencer ?

Avant toute chose, soyons clair, l’idée n’est pas d’arrêter d’y penser, car cela est tout simplement impossible, notamment en parcours de procréation médicalement assistée (PMA), durant lequel votre vie est rythmé par les rendez-vous et les traitements.

Mon objectif est de vous délivrer des conseils facilement applicables.

Retrouver détente et apaisement au quotidien

Ce que je vous conseille avant toute chose, est de faire une place, dans votre quotidien pour des activités qui vont vous faire du bien et vous apaiser.

En effet, vous n’avez pas besoin de chambouler toute votre façon de vivre, ni de vous imposer des activités qui ne vous plaisent pas, afin d’être détendue.

C’est dans les choses les plus simples, que vous retrouverez votre bien-être.

Certaines petites habitudes, mises en place quotidiennement, peuvent déjà avoir des effets physiologiques et mentaux considérables.

Souvenez-vous qu’au-delà de votre parcours vers la maternité,

vous avez une vie qui n’attend que vous.

Malgré les obstacles que vous traversez, les émotions que vous ressentez,

il est donc primordial que vous vous accordiez des petits moments de détente

et d’apaisement, et ce, au quotidien.

Ces moments à votre portée, vont agir sur votre système nerveux parasympathique et ainsi provoquer une profonde détente.

Privilégiez les activités qui vous font plaisir, et réalisez-en au moins une chaque jour :

Une promenade dans la nature

  • De la couture

  • De la lecture

  • Du jardinage

  • De la cuisine

  • Un moment avec votre partenaire

  • Un moment en famille, entre amis

  • Un bain

  • Un moment pour prendre soin de vous (masque, gommage…)

  • Un massage

La liste est longue, et surtout, elle doit correspondre à vos goûts.

Adopter des activités douces pour approfondir la détente

Il n’y a pas une solution miracle, car chaque personne est différente, à des goûts et des besoins différents.

Ainsi, chaque solution est propre à chacun.

Mon objectif est de vous en suggérer plusieurs qui ont fait leurs preuves,

à vous de les tester, et de choisir celles qui vous conviennent le mieux.

Choisir la dernière tendance du moment, ne sera pas forcément adaptée pour vous et ce n’est absolument pas un problème. L’idée n’est pas de vous créer des contraintes avec une pratique qui ne vous correspond pas, bien au contraire.

La Sophrologie

La Sophrologie est une technique qui contribue à un lâcher-prise mental et corporel, et une détente profonde.

Les techniques utilisées sont :

  • des exercices de respiration : une respiration abdominale profonde a des effets physiologiques sur le système nerveux parasympathique, l’oxygénation du corps, la gestion des émotions, du stress et de la douleur.

  • de détente musculaire : Activer volontairement un relâchement musculaire permet de générer un relâchement mental, car le tonus musculaire est sous le contrôle cérébral.

  • de visualisation positive : déclenche des effets physiologiques identiques à ceux générés par la réalité. Les mêmes parties du cerveau sont activées quand on imagine quelque chose ou quand on le vit.

Les bienfaits de la sophrologie se ressentant progressivement, il est conseillé de suivre plusieurs séances.

L’Exercice physique

Une activité physique douce au quotidien permet d’optimiser votre état psycho-émotionnel, en vous apportant de la détente et favorisant un sommeil de qualité.

Le choix des activités dépend alors de vos affinités ou non avec chacune : marche, yoga, Pilates…

Concernant le yoga, sachez qu’il existe un « Yoga de la Fertilité », spécialement conçu pour les femmes qui essaient d’avoir un enfant, à réaliser selon les différentes phases du cycle menstruel.

Pour cela, je vous recommande chaleureusement les cours en ligne de Kalyan Jot.

La Psychologie positive

La psychologie positive permet de diminuer le stress et d’appréhender plus positivement un événement ou la vie en général.

Toutes vos actions, pensées ou ressentis positifs, engendreront alors des actions, pensées et ressentis positifs.

Les petits astuces naturelles pour se détendre

Les Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach aident à équilibrer les états émotionnels et à retrouver un bien-être.

En cas de stress, l’élixir recommandé est « l’élixir STRESS »,

contenant un mélange spécifique pour cette problématique.

Il vous est également possible de créer un mélange personnalisé,

en fonction des causes spécifiques de votre état.

Les Plantes

En cas de stress, vous pouvez favoriser les tisanes apaisantes telles que des infusions de tilleul, de mélisse, de fleur d’oranger, ou encore de camomille allemande.

 

Rappelez-vous que toutes ces techniques ne vous conviendront pas forcément, il n’est pas nécessaire de toutes les mettre en place et de vous créer un emploi du temps de ministre (qui aura pour effet de vous stresser plus que de vous détendre).

À vous de trouver la technique qui vous correspondra et qui s’adaptera à votre mode de vie.

Mon but est de vous accompagner dans cette démarche positive qui vous donnera toutes vos chances.

Entreprendre un changement, quel qu’il soit, peut être effrayant. C’est donc progressivement que nous agirons.

N’hésitez pas à me contacter par mail ou prendre rendez-vous si vous souhaitez échanger et approfondir ce sujet 😉

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infertilité

La Fertilité est-elle une affaire de femme ?

La Fertilité est-elle une affaire de femme ? Hannah Livage L’infertilité ne concerne-t-elle que les femmes ? Si la question peut paraître étrange, elle n’est toutefois pas anodine. La vision de…
Allaitement

Allaiter sans passer par la grossesse

Allaiter sans passer par la grossesse Hannah Livage Saviez-vous qu’il est possible d’allaiter un bébé sans avoir été enceinte ? Pour beaucoup de personnes cette incroyable possibilité reste inconnue. J’ai…

Recevez la Newsletter

Contact

Accédez gratuitement à votre

Plan d'action pour Booster votre Fertilité !